Nos anciens étudiants
 

Yu Yanlin, Paristech

      Je m’appelle YU Yanlin, je vais aller faire mes études en France, à l’école de Chimie ParisTech,   et j’ai suivi des cours de français à l’Alliance française de Nanjing de décembre 2015 à début juin 2016.  J’ai beaucoup appris pendant ces six mois de cours à l’Alliance française. Je suis passée du niveau zéro au niveau B1 selon le cadre CECR, et j’ai fait la connaissance avec des amis. Pendant cette période, je partais vers 7h chaque matin du campus Xianlin, pour aller à l’Alliance française ; le trajet est long, mais je reste toujours très motivée. Le programme est bien fait, chaque jour il y a 5 heures de cours à suivre, ce qui permet à mes camarades et à moi de progresser vite en français : de l’oral à l’écriture.  De plus, l’Alliance française propose un riche programme d’activités culturelles, et la méthode d’apprentissage de français est très réactive, ce qui diffère de la méthode d’apprentissage dans l’enseignement supérieur en Chine. J’ai eu beaucoup de plaisir pendant mes études à l’AF, et grace à l’Alliance française, je suis devenue non seulement  autonome en langue française, mais aussi indépendante dans la vie, dans ma capacité d’aprentissage et d’expression ; je suis aussi devenue plus confiante en moi même, je ne suis plus aussi timide comme avant.  C’est avec un grand regret que je quitte l’Alliance française bientôt, et tout ce que j’ai pu apprendre à l’Alliance française pendant ces 6 mois va me permettre de mieux m’intégrer dans la vie et dans les études quand je serai en France. Je tiens à remercier mes deux professeurs du cours d’ingénieur de l’AF : Didier et Jiaying, et merci aussi à toute l’équipe de l’Alliance française de Nanjing.


Classe d'ingénieurs - 2016




Zhao Fubang



Il faut souvent faire des choix dans la vie, alors j’ai la chance d’avoir fait un choix correct : celui d’intégrer la classe d’ingénieurs de l’Alliance française de Nanjing. J’aime tellement mes camarades dans ma classe de français, j’aime aussi nos deux professeurs : Jiaying et Didier, j’apprécie vraiment la bonne ambiance dans notre classe et le côté sérieux dans l’apprentissage du français. Je dirais que, choisir l’Alliance française, c’est un bon choix de mode de vie. 

-ZHAO Fubang




Julien ZHU, Agro Paristech



Nom : ZHU Qizhang (prénom français : Julien)

Etudiant de l’Université de Nanjing

Admis par AgroParisTech

Elève de la classe ingénieurs à l’Alliance française

Bonjour, je suis élève de la classe d’ingénieurs à l’Alliance française de Nanjing qui sera terminée bientôt. Ces 6 mois de cours à l’AF sont très intenses et riches. Six mois pendant lesquels j’ai fait la connaissance de professeurs très gentils et de camarades très sympas. J’aimerais exprimer ma gratitude à mes deux professeurs de français de l’AF : Jiaying et Didier ; grace à eux, je suis entré en contact avec le français, une langue élégante et belle, j’ai aussi appris à aimer la vie et à bien profiter de la vie ; de plus, grace à eux, j’ai réussi à obtenir de très bonnes notes pendant l’examen du français TCF. 

L’Alliance française de Nanjing est un lieu très agréable pour apprendre le français, elle possède une médiathèque où on peut lire des livres, écouter des chansons françaises, regarder des films en français et participer à des animations comme le club jeux. L’Alliance française nous propose aussi un riche programme d’activités culturelles, ce qui nous aide beaucoup pour nous préparer à la vie en France. Je suis tombé amoureux de l’Alliance française, même si j’y reste seulement quelques mois. L’Alliance française m’a initié à la langue française, ce qui constitue le début d’une nouvelle vie pour moi. Un grand merci à mes profs et à mes chers camarades de l’AF !



 

Li Yanting, Télécom

Je m’appelle LI Yanting (Karine), je suis élève de la classe d’ingénieurs à l’Alliance française, et cet été je partirai pour l’Ecole Télécom en France pour 2 années d’études. Et je quitterai bientôt l’Alliance française avec un grand regret. 

Nous avons commencé les cours de français à l’Alliance française depuis décembre 2015, et nous avons comme professeurs Jiaying et Didier, qui ont chacun leur caractère dans l’enseignement du français : Jiaying est précise et sérieuse, alors que Didier a de l’humour et est très sympa; tous les deux m’ont initiée à la langue française, et ils ont réussi à susciter notre intérêt et notre motivation dans l’apprentissage du français. 

Je me souviens encore très bien de notre première semaine de cours : après avoir appris seulement l’alphabet et quelques chiffres, nos professeurs nous ont encouragés à essayer de faire des phrases simples en français et à lire en français; comparée à la méthode d’enseignement courante en Chine qui commence toujours par la phonétique, la méthode d’enseignement de l’Alliance française que mes camarades et moi ont beaucoup appréciée est efficace et intéressante. Jiaying est une bonne professeur dans l’explication concise de la structure du lexique et de la grammaire, ce qui nous permet de bien maîtriser le français; et elle n’hésite pas à nous encourager et à nous motiver quand nous rencontrons des difficultés ou des problèmes. Alors que Didier ne manque pas d’humour dans l’explication des nouveaux mots, et il nous a fait découvrir la culture française pendant la classe ; et quelquefois il nous entraîne dans la prononciation, ce qui nous aide beaucoup à progresser dans la compréhension orale du français.

Le temps passe très vite, et nous allons bientôt partir pour les études supérieures en France. Ces 6 derniers mois passés dans l’apprentissage de la langue française nous sont très importants : nous sommes devenus autonomes en français, nous avons tous réussi les examens de français, et nous avons pris de bonnes habitudes et méthodes pour nos futures études. En plus, ce qui est le plus précieux pour moi, c’est d’avoir rencontré des camarades tellement sympas, le temps passé avec eux reste un moment inoubliable dans ma vie. Ils m’ont transformée en quelqu’un de meilleur, ou bien leur connaissance m’a fait aspirer à une meilleure moi-même. A la fin, je souhaite la bonne continuation et une meilleure vie à notre professeur Didier qui vient de rentrer en France. 

 


 


Pounds

Bonjour, je m’appelle Pounds(Hou Yingjun). Je suis étudiant des Professeurs Henri, Charles, Jeanne de la classe d’INSA. Pendant 6 mois, j’ai beaucoup appris grâce aux professeurs. Henri, Charles et Jeanne sont très chaleureux et généreux. Après 6 mois d’études, j’ai réussi le niveau de B1 du TCF. Maintenant, je connais plus de mots qu’avant, je peux écrire un long texte et je peux communiquer avec les Français. Pour ça, je dois remercier Henri, Charles, Jeanne et les autres employés à l’Alliance française de Nanjing.
De plus, c’est très bien d’organiser des activités pour les étudiants après les cours comme les jeux avec Charles, le ciné-débat avec David et les autres activités culturelles qui ont lieu en dehors de l’Alliance française. Ces activités sont utiles pour les étudiants d'améliorer leur français.
Enfin, merci beaucoup Henri, Charles, Jeanne et l’Alliance française de Nanjing.

Benjamin

Bonjour à tous ! Je m’appelle Benjamin.  Après avoir suivi 5 mois de cours de français, presque 500 heures, j‘ai réussi l’examen de TCF ayant le B1 grâce aux méthodes pédagogiques spéciales à l’Alliance française de Nanjing. Pendant les cours, tout le monde a l'occasion de pratiquer et on peut participer aux jeux où on doit utiliser les mots et les phrases qu’on vient d’apprendre. Donc on peut parler et écouter et aussi on écrit et on lit, ce qui est très important pour apprendre les langues. Puis, les professeurs : Henri, Jeanne et Charles sont très gentils et sont aussi très responsables dans leur travail. Et il y a beaucoup d’activités intéressantes à l’Alliance française qui peuvent nous aider à améliorer notre français. Enfin,  Merci l’Alliance française ! J'ai fait un bon choix d’étudier ici.


Antoine

Bonjour, je m’appelle Antoine. Je suis étudiant de la classe INSA. Pendant 6 mois, j’ai beaucoup appris et je me suis fait beaucoup d’amis. En plus des professeurs, le personnel administratif de l’Alliance française de Nanjing m’ont aidé quand j’avais des problèmes. A la fin de la session de cours, j’ai quelque chose à dire à propos de l’Alliance française.
Premièrement, le remerciement. L’Alliance française m’a donné beaucoup d'occasion pour améliorer ma production orale. C’est très important pour mes études à l’INSA LYON. Après les cours, il y a aussi des activités, comme les jeux avec Charles, le ciné-débat avec David, les cafés linguistiques ...
Finalement, Ce sont les souhaits. Je souhaite que l’Alliance française devienne de plus en plus célèbre et qu'elle enseigne le français à de plus en plus de personnes. J’espère que l’Alliance française deviendra la meilleure connexion de la culture entre la France et la Chine.

Alex
Bonjour, je m’appelle Wang Chunxiao. J’ai appris le français à L’Alliance française de Nanjing pendant plus de six mois et mes professeurs sont Jeanne, Henri et Charles. Avant, je pensais que L’Alliance française était une école de français comme les autres centres de langues. Mais maintenant je trouve qu’il y a une bonne ambiance culturelle et les conditions sont parfaites pour apprendre le français. Les activités que L’Alliance française organise et les livres dans la médiathèque sont très intéressants. Durant mes études, on pratique beaucoup la production orale et les méthodes éducatives sont utiles. J’ai passé du bon temps à l’’Alliance française.
Avec l’aide de mes professeurs, j’ai réussi l’examen du TCF et j’ai appris beaucoup de choses pratiques sur la vie et les études en France. Je crois que les expressions et le language des jeunes que les professeurs m’enseignent peuvent m'aider beaucoup quand je rencontre les amis français à l’avenir.



CAO Shang, 16 ans, DALF C2

 


Ça fait plus d’un an que j’étudie à l’Alliance Française oùles professeurs m’encouragent. Au début je me suis inscrite à une classe en semaine dans laquelle j’ai beaucoup aimé le style de Benjamin et Veronika. Depuis, j’ai rencontré une série de professeurs: Moli scrupuleuse et s’obstinant à me faire parler ; la belle Veronika ayant le plus d’idées et le plus d’énergie ; Alexandra ayant un sourire adorable ; et Nicolas ayant toujours de l’allure et de l’humour… Malgre l’expatriation ou la promotion de certains, l’AF reste tout de même mon école de langue prédilection.
Quels que soient les cours standards ou de preparation aux examens, l’AF n’utilise jamais les anciennes méthodes telles que les models universels ou la dictée draconienne, et chaque prof a son style au-dessus des mêmes manuels. Ce qui m’a intrigué le plus, c’était les crayons de Veronika, avec lesquelles elle soulignait mes articles. Son habituelle verve a rendu les cours plus animés, et de plus, m’a beaucoup encouragée. Les profs ne nous pressent jamais de répéter, mais nous incitent à nous exprimer, afin de construire notre propre façon de parler. Loin de nous rabâcher les exercices des manuels, les professeurs emploient toujours le brainstorming en orientant certains sujets.
Certes, les études à l’AF sont censées être détendues, néanmoins c’est assez rythmé et efficace, et c’est imputable à l’ardeur et la spécialisation de profs. Je me souviens encore du week-end aprèsmon DALF C2, Nicolas m’a donné un ordre d’idées pour ma note après deux cours avec moi. Le résultat est bien conforme à ce qu’il pensait. On dirait que les profs de l’AF sont tous des examinateurs experts, ils nous donnent des conseils très utiles.
En dehors des cours, l’AF est juste comme une famille. La moindre demande des élèves attire l’attention de profs-- ils ne sont pas que des donneurs de leçons. J’ai vu des profs assis dans le couloir pour modifier le ppt, je me souviens des jours où j’ai demandé l’aide des profs, qui m’ont bien aidée même ont traduit leurs documents en chinois pour informer mes parents. L’AF prend soin de tous les élèves, elle nous donne de la confiance en nous. Ce qui est unique, c’est l’Alliance Française.
Merci, vous êtes tous des profs merveilleux!




WANG Yanmin,
DELF B2





Récapitulant ce semestre qui va passer tout de suite, je me ressentis un lien profond avec l’AFN.
Le 19 février de cette année, c’est le jour d’ouverture de l’AFN où j’ai participé au test de la langue française, tandis que le résultat n’était pas satisfaisante. Comme je passerais DelfB2 en mars et je le trouvais très difficile à réussir, je me suis immédiatement inscrite aux cours de la préparation DelfB2. Lors d'une mois de la préparation, la technique d’enseignement habile et les stratégies ciblées sur examen du prof Jiaying m’ont aidé à débarrasser de toute la perplexité de cet examen et à acquérir une élévation synthétique sur les quatre parties de DelfB2. Pour moi, cela m’a finalement permis de réussir DelfB2, et m’a armé pas mal de stratégies sur examen dont je pourrais bénéficier toujours à l’avenir, et surtout, m’a formé un style personnel sur la production écrite et la production orale.
Au milieu de l’avril, de bonnes nouvelles sont arrivées l’un après l’autre. J’ai reçu l’attestation de réussite, et à la fois, je deviens stagiaire de l’AFN. Maintenant, je fais mon stage à la réception et à la médiathèque de l’AFN en s’occupant du travail comme réceptionniste et bibliothécaire. Je crois que pour une étudiante du français, travailler dans un environnement bilingue est si profitable et si fortuné.
Dernièrement, je commence à suivre les cours de B2.2, soit l’étude du quatrième livre de Alter ego. Les cours de trois profs français, Ivana, Lisa et Nicolas, sont effectivement vivants et intéressants. Ils nous encouragent à exprimer nos propres idée et nous cultivent la faculté de pensée et de jugement en nous permettant de proposer des explications et des analyses d’avatage et de  désavantage sur les sujets variés.

Le lien est véritablement génial. Au cours de ces courts mois, je suis étudiante de l’AFN, et également stagiare de l’AFN. Je me ressentis tangiblement l’élévation et le développement que cet environnement m’apporte. Au fur et à mesure, j’atteins mes buts ici. Et en même temps, je voudrais que de plus en plus amateurs et apprenants du français puissent perfectionner le français et réaliser le rêve dans l’AFN!

 



LI Ang,
DELF B2

Avant d'aller suivre les cours à l'Alliance française, j'avais eu des expériences d’étudier des langues dans plusieurs centres de langues. Le modèle était toujours très traditionnel. Chaque jour, le professeur enseignait pendant deux heures, quatre heures ou même plus et les élèves prenaient des notes, aucune communication entre professeurs et élèves en classe. De ce fait, j'ai eu l'impression que l'apprentissage de cette manière ne me rendait pas heureux. Je ne voyais pas clairement comment mettre en pratique cette langue selon la situation concrète. 
Cependant, j'ai fait un bon choix. Je suis allé à l'AF. Les études m'ont donné un sentiment d''immersion dans la communication de la vie quotidienne. L'Alliance français de Nanjing est un lieu où les étudiants et les professuers sont amis. Cela nous donne envie d’apprendre le français spontanément .
 


J'ai intégré les classes A2 et B1 à mi-octobre de l'année dernière. Au début, la plus grande difficulté était comment m'adapter vite  dans un environnement complètement inconnu, et comme j'avais imaginé, je ne pouvais pas suivre bien le cours. Heureusement, j'ai rencontré les deux professeurs chaleureux, Jiaying et Nicolas. Grâce à leur aide, j'ai repris ma confiance et pu enfin communiquer avec les camarades à l'issue d'une semaine de cours. Comme la professeure Jiaying nous a dit: apprendre et maîtriser une langue sont basés toujours sur la pratique et la communication. Chaque fois que j'avais des questions, je pouvais toujours trouver les bonnes réponses en communiquant avec mes professeurs et mes camarades.      
En mars de cette année, ayant le but de me perfectionner , je me suis inscrit à l’examen DELF B2 et j'ai réussi miraculeusement à cet examen après avoir suivi des cours de préparation avec la professeure Jiaying. En même temps ,j’ai également réussi au test TCF en obtenant le niveau B2.
Le temps passe vite! Mais, je dois dire que j'ai la chance de vous avoir rencontrés. Grâce à vous, mes professeurs, Jiaying, Nicolas, Veronika, Henri, Alexandra, et aussi les chers assistants Léa  et Enzo, je peux avoir un tellement meilleur souvenir de l'AF. Merci de me faire voir un nouveau monde , merci de me faire faire des progrès! Enfin, mes chers camarades, bonne continuation!



ZHANG Xinyi,
DELF B2



Pour ceux qui étudient le français
-- Le témoignage de Sophia Zhang dans son examen DELF B2 et quelques conseils modestes


Je dois d’abord remercier mes professeurs et mes parents. C’est grâce à eux que j’ai eu mon succès du DELF B2. Mon père a dû m’attendre pendant trois heures devant la porte de l’examen sous la bise car nous ne savions pas que l’examen oral se faisait en groupe. Mon prof Sophie a préparé les exercices peu nombreux à chaque cours afin de m’entrainer efficacement, elle est toujours sympathique.
J’ai eu 76,5 au total, le plus étonnant était la note de ma production orale qui a acquis le maximum, 25. Etant donné qu’il y a des gens plus expérimentés et plus habiles que moi dans les examens des trois autres parties, je vous parle seulement de la production orale.


Tout d’abord, faites ce que vous avez besoin de faire. Les exercices de l’oral à notre école étaient insuffisants, voire même simplifiés selon les besoins des autres. C’est alors que j’organise mes cours privés à l’Alliance française de Nanjing dans le but de m’exprimer d’une manière bien à l’aise et logique. Comme je me suis habituée à parler sans cesse, l’un des examinateurs a dû fait arrêter le débat.
En dehors de cela, immergez-vous dans l’océan du français. J’écoute souvent la radio et je regarde des vidéos en ligne, cela me permet de connaître le vocabulaire grosso modo. La fonction d’un dictionnaire s’utilise rarement mais une fois utilisé, elle se révèle vitale pour la mémoire. Quand on pense en français, on rencontre rarement de problèmes. Quand je devais dire quelque chose d’un peu intime dans l’examen, je l’ai écrit dans mon brouillon.


Pour finir, je parlerai de la logique. Je ne comprenais même pas le titre du paragraphe donné, mais j’ai contourné cela. Quant à demander de l’expliquer, j’étais surprise que ma logique l’ait englobé, seulement elle n’y a pas mis l’accent. Donc, réfléchissez logiquement dans la vie et dans votre entrainement.
J’espère avoir le C1 dans un an et je souhaite que vous ayez tous vos DELFs.

 



FAN Yiwen,
DELF B2




Je suis super content d'avoir réussi le DELF B2. Quand je me suis inscrit, j'avais à peine le niveau A2 (égale 250 heures de cours de français). Je voudrais remercier ma camarade de classe Eloïse qui m'a accompagné pendant un mois, tous les jours à la médiathèque de l'Alliance française de Nanjing pour faire des exercices en oral, mémoriser des vocabulaires, etc. Cela a bien marché et à la fin du mois de septembre, j'arrivais à dire de façon précise des choses compliquées. Je vous donc conseille de trouver quelqu'un pour apprendre le français et faire des progrès ensemble.


Lorsque j'ai feuilleté le livre "Réussir le DELF B2" et que j'ai rencontré plein de mots que je ne connaissais pas, j'ai pensé à abandonner. Avant de passer l'examen, j'ai juste relu les trois feuilles de guide production écrite que Henri nous a données, sachant que, du moins je gagnerais des points si je respectais les règles de rédaction.
D'après moi, les sessions de cours quotidiennes à l'Alliance française de Nanjing contribuent à la préparation aux examens car les manuels sont conformes aux exigences des examens DELF/DALF. Je pense que si on maîtrise les deux livres : Alter Ego +1 et Alter Ego +2, on aura plus de chance de réussir aux épeuves du DELF B2 : la production orale et la production écrite ! Alter ego + vous guide dans la mémorisation des mots du même thème ou de la même fonction. Quand vous parlez d'un sujet, vous arriverez à mobiliser l'ensemble de ces mots.


Je vous conseille également d'accumuler les synonymes et les antonymes, varier les façons de dire la même chose peut aider à enrichir votre vocabulaire. Si jamais vous oubliez un mot, vous en aurez d'autres à employer pour décrire un sentiment ou une chose.
Je ne suis pas fort en production écrite. Dans l'examen, il est préférable d'utiliser les phrases et les mots que vous êtes sûrs de leurs usages. Pour ceux qui apprennent le français depuis plusieurs années, il existe toujours des mots qui restent dans le registre "je connais mais je ne sais pas comment utiliser". Puis, n'oubliez pas que les phrases simples et courtes sont plus adaptables.


A l'oral, il faut pratiquer au plus souvent possible. Vous pouvez répéter silencieusement après les professeurs en classe, en travaillant vos muscles de la bouche. Il ne vaut mieux pas écrire avant de parler car apprendre à parler n'est pas la même chose qu'apprendre à lire. J'ai fait pas mal d'erreurs lors de la production orale, et je n'ai utilisé que de phrases simples, pourtant j'ai eu 24 ! Cela montre que faire quelques erreurs à l'oral est acceptable en B2. Dans la communication quotidienne, il est important d'exprimer clairement et couramment et de changer l'intonation selon l'émotion. Eviter de faire des erreurs n'est pas l'objectif de l'apprentissage du français au niveau intermédiaire.
Pour la compréhension orale, je vous recommende TV 5 monde. C'est ce que m'a recommandé Juliette. Je pense que c'est le plus adapté pour le B2. C'est vrai que l'épreuve de la compréhension orale est difficile avec beaucoup de questions à répondre. A part écourter, parler est aussi important ! Si on arrive à s'exprimer avec aisance, on peut plus facilement comprendre ce que disent les gens.


Concernant la prononciation, mon astuce est d'écouter les chansons de Teresa Teng, de pratiquer la résonance nasale et laryngienne, la résonance mélangée et de glisser entre votre voix habituelle et votre voix de tête (le fausset). Si on arrive à chanter ses chansons comme elle, on pourra mieux parler français car parler français est chanter !
Enfin, je voudrais dire que le style standard contemporain que nous apprenons n'est que le français banal. J'espère que nous pourrons un jour accéder à la littérature française, apprendre à apprécier la beauté du français soutenu !


Cela fait un moment que j'ai quitté l’Alliance française de Nanjing et parfois j’entends encore "ça veux dire quoi", "je suis très fatigué”, ce genre de phrases que je répétais je ne sais combien de fois quand je faisais mes études en français à Nanjing, c’est drôle. Je voudrais remercier tous mes professeurs et tous mes camarades de classe.Vous me manquez !



MA Yudi,
DALF C1



J’ai commencé à me préparer pour le Dalf C1 après les vacances d’été de l’année dernière. Il m’a suffi de passer deux mois pour réviser. L’examen Dalf C1 se divise en quatre parties : compréhension écrite, production orale, compréhension orale et production écrite. On entend dire que les étudiants chinois sont forts en production écrite et en compréhension écrite. C’est également vrai pour moi aussi, c’est pourquoi j’ai fait sans interruption beaucoup d’exercices de compréhension orale et de production orale. Par ailleurs, j’ai suivi les cours de l’Alliance française en vue de renforcer mes capacités pour l’examen. 


A mon avis, il est nécessaire d’être bien prêts avant l’examen et, il est en même temps très important pour les candidats d’avoir la bonne attitude. Au cours de ma préparation, je n’avais pas l’ambition de réussir en une seule fois, parce que je comprenais clairement la capacité que je pouvais atteindre et le Dalf C1 est un examen d’une grande difficulté. Moi, j’avais tout le temps l’intention de faire des progrès pendant la préparation, au lieu de considérer la réussite comme le seul but. En outre, nous savons bien que c’est naturel d’être stressé en période de production orale, ainsi nous devons donc bien faire attention à répartir de manière rationnelle l’une heure de préparation orale dont nous disposons et maximiser le niveau de notre exposé pour bien argumenter et exprimer nos opinions.

En un mot, si nous nous préparons bien et adoptons la bonne attitude, le Dalf C1 n’est pas un cap difficile à passer !

Histoire centenaire

Réseau international

Accréditation officielle

Centre linguistique et culturel français
Copyright © 2015-2020 Alliance Française de Nanjing Numéro d'enregistrement ICP : SU ICP 09032915